Menu

#1 for moving abroad

  • 1. Location Details
  • 2. Size of Move
  • 3. Your Details
  • 4. Your Quotes
  • As seen on
  • Time logo
  • Guardian logo
  • Forbes logo
  • Telegraph logo
  • BBC Radio logo
  • Business Insider logo

We are a proud member of the International Association of Movers and IAM Logistic Network.

London ScoreCard

Movehub Rating: 100

health care
70
purchase power
53
quality of life
cost of living
70
crime rate
50
Hover over the charts to see how the score is calculated.

Déménager de Lyon à Londres

Quitter Lyon, la ville des Lumières, pour Londres n'est pas une décision facile à prendre. Pourtant, il se peut que vous ayez à faire ce choix professionnellement.

Source: pixabay.com

Londres est une ville extraordinaire par ses richesses culturelles, humaines, et offre à chaque expatrié une expérience étonnante. Véritable espace communautaire, elle est aussi considérée comme une ville de passage où chacun vient y vivre une étape certainement mémorable de sa vie. Les anglais, très accueillants et fiers de leur pays, savent apprécier les différences de culture et en tirer avantage. Ainsi, vous remarquerez à Londres d’authentiques quartiers français, chinois, indiens, africains…

Alors certes, les montagnes les plus proches se trouvent à plusieurs centaines de kilomètres mais Londres saura vous donner le vertige, des poussées d'adrénaline uniques et vous offrir des rencontres hautes en couleurs.

Comparaison Lyon/Londres

Assurément Londres est plus grande que Lyon, même si cette dernière est la 3ème commune de France. Forte de 8,5 millions d'habitants contre 500 000 à Lyon, on y retrouve toutefois un découpage géographique et historique assez similaire : articulée autour de la Tamise, Londres est composée d'un centre historique, de quartiers très résidentiels, d'autres populaires ou encore industriels. C'est une ville aux multiples petits villages qui a évolué avec son histoire et ses hommes. Pas moins de 300 nationalités y sont représentées et quelques 50 langues parlées. Véritable bouillon cosmopolite, elle vous fera ressentir votre déracinement tout en vous offrant une hospitalité singulière.

Source: pixabay.com

Londres fournit également des opportunités professionnelles nombreuses : vous y trouverez des petits jobs d’étudiants comme des postes aux expertises les plus pointues. Elle a su tirer parti de son passé industriel pour devenir une véritable plate-forme commerciale et financière. Lyon vit encore cette transformation, Londres entre déjà dans une nouvelle ère.

Féru de culture, vous ne pourrez qu'être ravi de tout ce que propose la capitale britannique. C'est un melting-pot d'artistes, de festivals et d’événements en tout genre. A Leceister Square, de nombreux films sont joués en avant-première souvent mondiale. Londres est par ailleurs la ville qui possède le plus de galeries et musées d'art par habitant . En guerre ouverte avec Paris pour s'ériger capitale européenne de la mode, Londres offre une multitude de défilés haute-couture, de boutiques et de marchés de la mode comme Camden Market. Quant à Oxford Street, régulièrement citée comme la plus longue rue commerçante au monde, elle vous ensorcellera avec ses 300 commerces répartis sur 2 km et générant pas moins de 200 millions de clients par an. Le centre commercial de la Part-Dieu vous semblera à côté très petit et peu fréquenté.

Coût de la vie

En quittant la région Rhône-Alpes, vivre à Londres vous semblera inabordable. Il est vrai que le coût de la vie y est beaucoup plus élevé qu'en France.Maintenant les salaires, si vous êtes cadre, sont souvent assez hauts et peuvent vous permettre de vous offrir une vie confortable. Sachez que si votre budget, incluant le logement, était de 3 500 euros à Lyon, il vous faudra prévoir pas moins de 5 900 euros pour conserver la même qualité de vie à Londres.

Alimentation

Sortir au restaurant occasionne une addition environ 37% plus chère qu'à Lyon : comptez 13 euros pour un plat du jour (au lieu de 10 euros), 3,49 euros pour un capuccino (vs 1,85 euro). Au supermarché, le panier de la ménagère vous semblera parfois bien lourd : une bouteille de vin standard vous coûtera 9 euros au lieu de 6 euros, une laitue 1,32 euro au lieu de 1,14 euro, une canette de 33 cl de bière 2,34 euros au lieu de 0,90 euro !

Transports

Le prix des transports est souvent le deuxième poste budgétaire qui surprend les Français : si vous devez prendre un pass métro, il vous en coûtera pas moins de 181 euros par mois. C'est un système ressemblant à celui de Paris, avec un découpage en zones. Plus vous habitez loin de votre lieu de travail, plus c'est onéreux. Le taxi est également très cher (environ 65% de plus qu'à Lyon) et mieux vaut éviter les courtes distances qui sont surtaxées.

Sorties et loisirs

Ce poste budgétaire sera très évolutif en fonction de vos aspirations. Quasiment tous les musées sont publics et gratuits. Par contre, prévoyez 16 euros pour une place de cinéma.

Si vous êtes sportif, privilégiez les activités de plein air comme le jogging à Hyde Park, plutôt que celles en salle de fitness dont l'abonnement mensuel s'élève en moyenne à 66 euros.

Et si vous ne pouvez pas vous passer de la montagne, vous trouverez 5 stations de ski dans le nord de l’Ecosse mais également des petits clubs en Angleterre du Nord pour skier sur des collines. Il existe également 60 pistes sèches, de matière artificielle, dans tout le pays.

Prix de l’immobilier

Comme vous le savez certainement, les prix de l’immobilier à Londres sont excessivement élevés.

Prenez le temps de vous installer à côté de votre lieu de travail (ce qui réduit les coûts des transports) afin de définir le quartier où vous désirerez vivre par la suite.

Source: pixabay.com

Sachez que la colocation (flatshare) est monnaie courante à Londres et que les offres sont nombreuses. Attention, ce sont toutefois vos colocataires qui vous choisissent et non le contraire.

Sites reconnus de colocation:

Si vous souhaitez résolument être seul chez vous, il faudra prévoir 2 160 euros pour la location d’un F1 dans le centre Londres (600 euros à Lyon), 1 430 euros en banlieue (435 euros à Lyon), 4 300 euros pour un F3 en plein centre (1 270 euros à Lyon) et 2 500 euros en banlieue (915 euros à Lyon). Si vous pensez acheter, le prix du mètre carré s’élève à 13 420 euros dans les quartiers centraux et 7 000 euros en banlieue.

Quartiers de Londres

La capitale britannique est officiellement divisée en 32 boroughs mais compte de multiples quartiers plus différents et plus colorés les uns que les autres.

  • Le Centre de Londres: Symboliquement représenté par la Croix d’Eléonore à Charing Cross et Trafalgar Square, lieu de rassemblement public, le centre est très couru par les touristes mais très peu accessible à la location.
  • Le Nord de Londres: avec les quartiers d’Islington, Camden et Angel, est très résidentiel et bourgeois. Il est très prisé par les familles huppées.
  • Le Sud de Londres: connu pour son quartier très animé de Brixton, est historiquement plus populaire et rassemble de nombreuses minorités raciales. Il est peu desservi par les lignes de métro et le bus est le moyen de transport principal.
  • L'Ouest ou le West end londonien: riche et bourgeois. Vous y trouverez la majorité des attractions touristiques de la capitale, dont les quartiers de Picadilly Circus, Oxford Circus et Soho réputés pour leurs pubs et commerces. On y trouve également les quartiers résidentiels les plus riches de la ville telle que Chelsea, Notting Hill ou Kensington.
  • L'Est ou East End de Londres: est historiquement le quartier ouvrier et industriel de la capitale. En plein développement, vous y trouverez de nombreux hangars ou vieilles usines réaménagés en appartements. C’est un quartier bohème qui attire de plus en plus de bobos. Il est devenu le centre de la mode britannique. A bricklane et Whitechapel, vous rencontrerez beaucoup de Chinois, à Shoredich et Hackney, beaucoup de jeunes et d’artistes.

Les quartiers où vous côtoierez le plus de Français sont South Kensigton, également appelé la Frog Valley car elle rassemble de nombreuses institutions françaises (l’Ambassade de France, le Consulat, l’Alliance Française, le Lycée Français, etc), Chelsea, Chiswick, Clapham, Ealling, Marylebone, hampstead, Hammersmith, Book Green, Fulham, Islington, Angel, St John’s Wood, Barnes, Wembley.

Ecoles et Education

Le système éducatif britannique est réputé comme le meilleur système européen. La scolarité est obligatoire de 5 à 16 ans.

Il existe deux types d’école : les établissements publics (State Schools) et les établissements indépendants ou privés (Independant ou Public Schools).

Les écoles publiques reçoivent des subventions nationales et sont administrées par la Local Education Authority. La plupart des écoles publiques sont soit des Comprehensive Schools (ouvertes à tous les élèves sans sélection), soit des Grammar Schools (créées par les parents et gérées par des organisations, ces écoles très élitistes pratiquent une sélection des élèves vers 11 ans, seuls 10% sont admis).

Source: pixabay.com

A l’âge de 16 ans, les élèves passent un examen national obligatoire, le GCSE (General Certificate of Secondary Eduction) et peuvent s’orienter vers les States Schools préparant au diplôme de A-Level qui leur ouvrira les portes des universités. Soyez très vigilant dans le choix de ces écoles car les taux de réussite sont loin d’être identiques.

Afin de sélectionner la meilleure école de votre quartier de résidence, rendez-vous sur le site l’OFSTEDE.